header banner
Default

Investir ch - Un rebond qui sent le chat mort


Si je me souviens bien, à la fin du mois de juillet dernier, l’enthousiasme était tel que l’ensemble des intervenants étaient prêts à vendre leur mère pour pouvoir acheter des actions. Je me souviens même avoir dit et écrit quelque part que la plupart des targets prévus pour 2023 étaient atteints et que nous manquions d’objectifs. En faisant un « fast-forward » à aujourd’hui, je me demande réellement ce qui nous est arrivé ! Nous sommes passés de : « l’intelligence artificielle est notre amie et va résoudre tous nos problèmes » à : « quelle intelligence déjà ? ». L’appétit au risque a fondu comme la neige du glacier du Théodule et soudainement les targets de 2023 font à nouveau du sens.

L’Audio du 31 octobre 2023

Télécharger le podcast

VIDEO: La Bourse au Quotidien - Rebond salvateur ou rebond de chat mort ?
Publications Agora

Rebond ?

VIDEO: Dollar US, rebond du chat mort OU point bas de long terme | Fast & Forex | Swissquote
Swissquote (en français)

Hier les marchés ont rebondi. Il faut le dire vite, parce que lorsque l’on regarde les futures ce matin, on a l’impression que les acheteurs regrettent d’avoir acheté et sont déjà en train de se précipiter vers la sortie. Clairement nous avons vécu un rebond « technique ». Je dis ça, parce que lorsque l’on prend le temps de lire la presse du matin, on a plutôt envie de courir à la pharmacie acheter des anti-dépresseurs que chez le caviste pour acheter du Dom Pérignon parce que la séance d’hier était « une grande occasion » qu’il fallait fêter !

L’un dans l’autre les acheteurs sont revenus parce que le pétrole rebaisse encore un peu – en effet, nous sommes soulagés de voir que « le conflit n’est pas en train de s’étendre ». Alors ça, je dois dire que j’adore. Perso je ne suis pas un expert en géopolitique, ni en conflit israélo-palestinien et encore moins en « guerre en tous genres », mais disons que je crois que prendre une décision d’investissement le lundi matin, parce que le week-end étaient « moins pire QUE PRÉVU » – (comprenez que les Iraniens n’ont pas encore mobilisé l’armée et les armes atomiques – j’imagine). Prendre ce genre de décision est un peu limite… ça n’est pas comme si les pourparlers de paix avaient bien avancé et que l’on avait commencé la reconstruction des hôpitaux de Gaza ; NON ! Là hier, il y a des gars qui sont sortis de leur maison, qui sont sortis sur le porche de la maison vêtus avec une combinaison anti-radiations et qui – voyant que le facteur livrait le courrier en short – se sont dit : « Ah non, pas de guerre atomique au Proche-Orient ce matin, je vais donc aller acheter deux ou trois actions pour jouer le rebond ».

Torsion du cerveau dans l’espace temps

VIDEO: La Bourse au Quotidien - Rebond de chat mort, miroir aux alouettes et tir aux pigeons
Publications Agora

Non, bon, d’accord j’exagère un poil. Mais pas tant que ça. Parce qu’hier, rien n’a changé par rapport à la dépression de vendredi soir. Les indices sont toujours au plus mal, le niveau de bearishness est à son top, la peur est omniprésente et EN PLUS, dès qu’une société publie ses chiffres, on ne voit que le verre à moitié vide et l’on se concentre sur ce qui va mal, sur qui a été mal et sur ce qui va être horrible dans le futur. Encore une fois, il est absolument incroyable de voir comment on nous a retourné le cerveau. Fin juillet, une société venait annoncer son trimestre avec des chiffres de merde, une croissance pourrie et un bénéfice en-dessous des attentes des analystes MAIS annonçait son intention d’investir dans l’intelligence artificielle sans trop préciser comment ; le titre prenait 18% after close.

Aujourd’hui, tu viens publier des chiffres meilleurs que les attentes dans tous les domaines, tu annonces de nouveaux contrats, mais lors de la conférence de presse post-résultats, tu annonces que tu t’es cassé un ongle et que le prochain trimestre « ça pourrait » être compliqué – POURRAIT, parce que t’es même pas SÛR, dans la seconde qui suit, l’action de ta boîte sera en PLS et perdra AU MINIMUM 10% avec risque de contagion sur tout le secteur. Et si vous ne me croyez pas, regardez ce qui s’est passé sur ONSemiconducteurs et Lattice. Contagion sur tout le secteur des semi’s et en plus sur les voitures électriques. Oui parce que ON fournit une chiée de chips au secteur des voitures et qu’hier, en plus d’annoncer qu’ils allaient tous mourir dans d’atroces souffrances, ils ont déclaré qu’un « fabricant de voitures électriques qu’ils ne nommeraient pas » avait réduit ses commandes pour l’an prochain. Tesla n’a pas trop « liké » la news sur « X » et le titre d’Elon Musk s’est Repris 5% dans les dents et termine au plus bas depuis le mois de juin et 100$ sous ses plus hauts du 6 juillet. Bref, Musk a perdu 7 milliards hier soir.

Le bon est bof et le mauvais est : aaaaaaahhhhh

VIDEO: Rebond du chat mort ?
Bourse Direct

Ce qui est le plus frappant de ces derniers jours, c’est clairement le fait que les intervenants sont passés de l’excessivement optimiste de fin juillet au fondamentalement dépressif. C’est encore plus impressionnant lors des publications. Par exemple, hier McDonalds publie des chiffres meilleurs que les attentes et expliquent qu’ils surperforment le business de la restauration (pour autant que l’on considère que le McDo est un resto), parce que les consommateurs changent leurs habitudes et se recentrent sur ce qui est « moins cher ». Disons que perso, je jour où je dois restreindre mes dépenses de restauration, je préfère doubler la dose d’Ozempic avec des flocons d’avoine et de l’eau pour faire gonfler, plutôt qu’aller manger au McDo « parce que c’est moins cher ».

Mais bon, là n’est pas le sujet ; McDo a fait mieux que les attentes et le titre montait de 1.7%. UN VIRGULE SEPT POURCENT parce que tu as fait mieux que les attentes. Et pendant ce temps l’autre boîte qui fait AUSSI MIEUX que les attentes mais qui pense que la suite de l’année sera « compliquée », se fait défoncer de 20%. Et pire, nous serions au mois de juillet, si On Semi’s avait dit : on fait mieux que les attentes, la suite de l’année sera compliquée… MAIS ON INVESTIT DANS L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE !!! avec plein de smiley qui rigolent et des biceps gonflés, le titre aurait fait 34% de haussi au moins. Vous voulez un autre exemple ? SOFI, la société de Fintech, a pulvérisé les attentes hier soir, mais non contents de ça, ils ont annoncé des perspectives phénoménales – pas comme celles de Nvidia au printemps, mais canon quand même. Et vous pensez que le titre a fait quoi ? Il est monté de 25% ? de 12% – non, il a terminé en hausse de 1%. UN POURCENT !!! Ils ont fait tout juste et sont optimistes, mais ça ne suffit pas encore. Tout ça pour vous dire que le rebond d’hier, eh ben il pue le pâté pas frais que même mon chien n’en voudrait pas et va falloir faire mieux que ça si on veut rameuter les BULLS pendant un peu plus de 24 heures.

Volatilité et banque centrale en Asie

VIDEO: Le rebond du marché actions est-il un dead cat bounce ? | Top Ganne | Swissquote
Swissquote (en français)

Ce matin ça va dans tous les sens en Asie. Lorsque je me suis levé sans bousculer ni réveiller personne, le Japon était en pleine dépression dans l’attente de l’annonce de sa banque centrale. Sans compter que les PMI’s chinois ont été publiés en-dessous des attentes et que les marchés étaient « SURPRIS » de cet état de fait. Là encore, c’est magique, les gens sont encore surpris que la Chine soit dans le coma que ça ne redémarre pas aussi vite que prévu. On a l’impression qu’à chaque publication chinoise, on s’attend à que ça soit le temps du reversal, comme si la Chine avait la capacité de retourner son économie en aussi peu de temps qu’il ne faut aux Israéliens pour transformer Gaza en parking souterrain avec un centre-commercial au-dessus. Le marché a donc été « surpris » par les mauvais chiffres chinois. Du coup Hong Kong est en plongée de 1.7% et la Mère Patrie Chinoise recule de 0.4%.

En revanche au Japon, on teste la stratégie de la balle magique. Ce matin le Nikkei était au bord du suicide dans l’angoisse de l’annonce de la banque centrale japonaise. Finalement ils sont sortis du nid et les Dovishs sont toujours Dovishs, même s’ils ont très envie de tourner la veste, la trouille, ça ne se commande pas. Le Nikkei a donc fait un 180 degrés et est reparti à la hausse après avoir appris que les taux resteraient bas. Pour l’instant. Pendant ce temps, l’or est à 2004$, le Bitcoin est 34’200$ et le pétrole continue de se faire défoncer. Oui parce que la guerre ne s’étend pas au Moyen-Orient et que du coup : PAS DE CRISE PÉTROLIÈRE !!! – le baril est à 82$ et des poussières et ce, même si les CLOWNS DE LA WOLRDBANK ont encore parlé. Et ça, ça vaut son pesant de cacahuètes, parce qu’hier la Worldbank a annoncé que : « SI LE CONFLIT S’ÉTENDAIT AU MOYEN-ORIENT, le baril POURRAIT MONTER de 76% !!! »…

Ces types sont des génies ! Tout d’abord il y a le « SI LE CONFLIT » – démontrant clairement que le mec il n’en a aucune idée et qu’il va juste à la pêche parce qu’il devait rendre un rapport mais qu’il ne voulait surtout pas se mouiller – ensuite il y a les 76%. Alors là c’est un mystère. Pourquoi 76% et pas 92 ou 87, voir même 56… Personne ne le sait. Bon, peut-être parce que 76% de hausse, ça fait 150$. Mais alors : POURQUOI 150$ ??? et pas 180$, au point où on en est ! Toujours est-il que ça fait quand même plaisir parce que le marché a vu passer la nouvelle, il a haussé les épaules et est retourné shorter le pétrole. Je dois dire que l’on ne se lasse pas des publications inutiles de la Worldbank et on se réjouit de celle du FMI qui devrait arriver dans 48 heures, puisqu’en général ils font un copié/collé du « travail » de la Worldbank.

Les nouvelles du jour

VIDEO: Bourse au Quotidien - Rebond de chat mort ou achat fort ?
Publications Agora

Dans les nouvelles du jour, on notera qu’Apple baisse les prix de ses MacBookPro et annoncent l’arrivée des nouvelles puces M3. Que l’inflation en Allemagne était en chute libre hier. Enfin, pas vraiment en chute libre, mais c’est toujours chouette d’écrire ça. Que chez Panasonic on a fait un profit warning sur les batteries et qu’un de leurs gros clients, c’est Tesla. Dans le procès FTX, SBF colle la faute sur son top-management, lui est innocent tel l’agneau qui vient de naître en face d’une couscoussière. Autrement on apprend aussi qu’Israël refuse tout « cessez-le-feu » – sans surprise – et puis il y a aussi une étude qui dit qu’à cause du réchauffement climatique, l’industrie du shipping pourrait perdre 10 milliards par année d’ici 2050 – les gars ne savent pas ce qu’il va se passer demain, mais pour ce qui de 2050, là, ils sont balaises.

Et puis pour le reste, on se chauffe pour la FED de demain soir. La plupart des experts ne s’attendent à rien sur les taux et un ton conciliant de Powell. Certains experts estiment même que le cycle de hausse est terminé et que la hausse des rendements équivaut à une hausse de 100 basis points des taux directeurs – c’est pas moi qui l’ai dit, c’est Goldman Sachs. Enfin, tout ça pour vous dire que l’ambiance n’est pas top et que le rebond a l’air assez anémique pour le moment. Mais tout peut changer d’ici jeudi soir si l’on arrive à compter sur un coup de pouce de la FED et d’Apple.

Chiffres du jour

VIDEO: 9 signes que ton partenaire ne te respecte pas (amour = respect)
Antoine Peytavin Coaching

Pour ce qui est des chiffres du jour, nous aurons la journée à Manu et Bruno, puisque la France va publier son PIB et CPI et que les deux génies des grandes écoles vont en profiter pour se faire reluire devant les médias et peut-être même que cet abruti de ministre de l’Économie va présenter son nouveau bouquin de cul. Il y aura aussi PIB et CPI en Europe. Quant aux USA, ils auront le Chicago PMI et la confiance du consommateur. On ne va pas tirer de plans sur la comète, mais on en parlera demain.

Du côté des sociétés, il y aura les chiffres de Pfizer, Caterpillar, Marathon, AMGEN et BP avant l’ouverture et puis ce soir tard, il y a AMD qui va se faire défoncer parce qu’ils vont annoncer qu’il y aura Noël en décembre et que « ça sera pas facile ». Pour le moment les futures sont en baisse de 0.38% à cause des semiconducteurs qui ne vendent plus rien et des voitures électriques qui ne se vendent plus non plus. Les fabricants d’anti-dépresseurs en revanche, eux, sont en hausse.

Excellente journée à tous et à demain !

Thomas Veillet
Investir.ch

« If you want to make your dreams come true, the first thing you have to do is wake up. » – J.M. Power

Sources


Article information

Author: Joshua Stevens

Last Updated: 1699841042

Views: 832

Rating: 4.8 / 5 (88 voted)

Reviews: 85% of readers found this page helpful

Author information

Name: Joshua Stevens

Birthday: 1931-01-07

Address: 759 Rogers Pines Suite 834, Paulamouth, GA 66183

Phone: +4512702161669234

Job: Cryptocurrency Analyst

Hobby: Stamp Collecting, Origami, Orienteering, Motorcycling, Painting, Hiking, Sailing

Introduction: My name is Joshua Stevens, I am a striking, ingenious, unyielding, spirited, important, artistic, risk-taking person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.